Fille sage : candaulisme chez les bourgeois

1916. Lors d’un dîner, le Général Paul des Hyusses Thulliers tombe follement amoureux de la fille d’un de ses subalternes mais malgré une cour assidue, Isabelle Favreau lui résiste : elle lui fait comprendre qu’en raison de leurs trente-quatre ans d’écart, elle ne pourra lui offrir qu’un amour platonique. Qu’à cela ne tienne, le Général est prêt à tout pour satisfaire sa belle même si cela implique de lui trouver un jeune homme pour se substituer à lui.

Coup de chaud : Le sexe l’été et autres nouvelles érotiques de saison [Anthologie]

L’été, l’esprit et les corps s’évadent. Loin des tracas, des amants de fraîche et de longue date se rencontrent, échangent des baisers et se laissent aller à leurs pulsions les plus torrides. Un couple qui s’initie au libertinage en pleine nature, une barmaid sexy qui cache bien son jeu, une mordue de douceurs lactées, une femme mature attirée par un maître-nageur bien doté, une séance d’accrobranche sauce BDSM, un pique-nique entre copines qui dérape. À travers six nouvelles fortement épicées, vivez intensément l’été qui s’annonce !

Le PDG cocu : Mari impuissant, épouse insatiable

Yves est un battant : il dirige d’une main de maître son entreprise d’import et a épousé une ancienne stagiaire, Déborah, avec laquelle il vit un mariage heureux depuis plus de dix ans. Yves aurait tout pour être heureux si, l’âge avançant, il n’était pas victime d’impuissance. Il peine désormais à satisfaire sa très jeune femme. Alors, quand un gros client s’intéresse à son épouse, Yves autorise cette dernière à le prendre comme amant. Face à l’appétit insatiable de Déborah et à ses lubies perverses, leur mariage va-t-il durer ? Yves trouvera-t-il son épanouissement dans son nouveau rôle de mari cocu ?

Cocu fourré coco

(Merci à mes deux fervents lecteurs et admirateurs, Benoit et Eric, qui ont su raviver mon quotidien cette semaine. Je leur dédie cet article) « Quel nom, pour le bubble tea coco lait de soja ? — Cocu. — Quoi ? — C O C U. Cocu. » (5 minutes plus tard) «Un thé lait…

Chrysalide

Yann a suivi une belle progression depuis notre rencontre, il y a maintenant presque sept mois de cela. Nous avons connu ensemble une lente ascension vers sa soumission consentie et volontaire. Il subissait encore les dommages collatéraux de nombreux problèmes de circonstance, de natures administratives et procédurières, qui n’aidaient pas à conserver sa sérénité. Couplé…

Croquignole

Je n’ai pas eu l’occasion de parler réellement de Lehran. Cet article sera très court, car je n’aime pas intégrer de nouveaux personnages sans savoir s’ils vont revenir par la suite. Lehran est un jeune soumis, apparemment très motivé, de compagnie agréable. Il m’a avoué, malgré sa non-attirance pour les hommes, être très ouvert et…