Le Repaire des Amazones

Ce petit journal intime BDSM, au départ confidentiel, a grandi. Il s’appelle aujourd’hui le Repaire des Amazones et accueille désormais des articles de vulgarisation sur la sexualité et notamment les sexualités alternative. Dans cette page vous découvrirez l’histoire du site, de son auteur et la ligne éditorial du blog osé.

Le Repaire des Amazones fête ses dix ans !

Le journal intime BDSM et blog de Cléomène Muceignet

Le Repaire des Amazones est un site créé en 2011 par Cléomène Muceignet, jeune femme intéressée par le sujet de la sexualité, elle-même fétichiste et pratiquante BDSM et auteure de nouvelles érotiques. C’est sous ce pseudonyme que Cléomène écrit ses articles. Vous trouverez sur ce site et blog des témoignages, des réflexions personnelles, des conseils.

Journal intime BDSM & fétichiste : la Genèse du Repaire

Au départ, Le Repaire des Amazones était un journal intime BDSM et fétichiste en ligne. Dans ce dernier j’évoquais la découverte de mes fantasmes de la fin de l’adolescence jusqu’à mon entrée dans la vie active.

Je parlais exclusivement de BDSM, de fétichisme et de pratiques de domination féminine. En effet, il s’agissait de ma sexualité. J’avais besoin d’un endroit où raconter mes expériences, où exprimer mes doutes. Puisque j’étais assez isolée à l’époque, tout juste majeure, je me demandais si j’étais la seule à avoir une sexualité de la sorte, si je pouvais espérer, comme les autres jeunes de mon âge, avoir une vie de couple normale sans renier ma sexualité. Alors j’ai eu beaucoup d’expériences sexuelles avec des partenaires variées : certaines étaient drôles, d’autres émouvantes, d’autres surprenantes… J’ai testé des pratiques sexuelles, approfondi mes connaissances et mes envies. Bref, je me suis initiée au BDSM. Puis je suis devenue une domina, une maîtresse femme et une dominatrice. Pendant ce temps j’ai continué de tenir mon journal intime sexuel car j’aimais le relire. Il me servait en outre à consigner ces détails incroyables que je ne voulais surtout pas oublier.

Journal intime BDSM Repaire des Amazones
Retrouvez bientôt le journal intime complet sous forme d'ebook

La ligne éditoriale du Repaire des Amazones

Que trouve-t-on sur ce blog / journal intime BDSM ?

J’ai été heureuse de constater que je n’étais pas seule et que mes questionnements, d’autres se les posaient. Petit à petit, à mesure que je progressais dans mon cheminement, j’ai eu envie d’élargir les thématiques et de laisser chaque sexualité s’exprimer. J’ai également démarré une activité d’écriture de textes érotiques et pornographiques dont les plus aboutis sont vendus sous forme de livres numériques que j’édite moi-même sur Amazon Kindle. Il s’agit de la collection Éros.

Désormais ce site a deux vocations :

  • Être un lieu d’échange de connaissance sur la sexualité dans son ensemble avec des contenus variés abordant sous des angles originaux diverses pratiques sexuelles.

  • Promouvoir et parler de littérature érotique contemporaine et notamment de livres pornographiques.

Pour les gens comme moi qui aiment voire préfèrent lire pour développer et explorer leurs fantasmes, la disparition de la littérature érotique est un crève-cœur. Internet et les vidéos pornographiques tuent à petit feu cette littérature si riche. J’y reviendrai un peu plus loin.

Ma philosophie : les sexualités sans tabous

Je mets un point d’honneur à parler de sexualité sans occulter la réalité et sans hésiter à parler franchement, voire crûment. En effet, je pense qu’il ne faut pas idéaliser la sexualité ou la transformer pour la faire coller à nos a priori moraux, religieux ou culturels.

La sexualité touche aux pulsions, au corps, à cette partie de l’homme qui est et demeure profondément animal. Contrôler la sexualité d’autrui a toujours été le souci des religions et des sociétés. J’ai eu l’occasion de m’en rendre compte : malgré l’ère dans laquelle nous visons, quand on sort des pratiques sexuelles jugées normales on tombe tout de suite dans la déviance et on nous juge. On devient un marginal. Je pense donc que le puritanisme existe toujours, associé ou non à la religion. D’où l’intérêt de conserver un espace de libre parole et de défense de la sexualité dans toute sa variété, sans jugement, tant qu’elle se déroule entre personnes consentantes.

La spécificité du blog sexualité du Repaire

Le Repaire des Amazones se différencie des blogs, journaux intimes BDSM et rubriques sexo des magazines féminins parce qu’il :

  • aborde toutes les sexualités et surtout des pratiques marginales considérées comme déviantes avec le même sérieux et sans jugement négatif.

  • rentre dans les détails sans langue de bois : pas de noms d’oiseaux ou de métaphores.

  • propose des formats et des tons variés : articles d’opinion, informatifs, vulgarisation, témoignages… Une vraie mine d’or.

  • laisse deviner une vraie identité d’auteur derrière les articles. Mes expériences me permettent d’aborder de l’intérieur certains sujets et de donner un point de vue humain et émotionnel sur la sexualité.

éducation sexuelle féminine
La connaissance de sa sexualité est une force

Pourquoi cette référence aux Amazones ?

Dans les textes mythologiques, Thémiscyre est la légendaire capitale des amazones. Il s’agit d’un peuple constitué essentiellement de femmes guerrières, tantôt décrites comme de farouches cavalières suscitant l’admiration, tantôt comme de sanguinaires ennemies qui enlèvent, estropient et utilisent les hommes afin de perpétuer leur propre race. Les Grecs les craignaient.

Les Amazones véhiculent cette idée de renversement de l’ordre établi et notamment des règles qui s’appliquent aux individus en raison de leur genre.  J’imagine le Repaire des Amazones sonne comme un domaine éloigné de la civilisation où les femmes règnent en maîtresses, un lieu de libre expression pour les femmes, et pour moi, Cléomène, en particulier.

Je suis persuadée que tout le monde gagnerait à explorer davantage ses fantasmes, même les plus vicieux : chaque personne a son histoire, ses limites, ses doutes, mais la sexualité peut être un véritable terrain de découverte. Et, j’ose le dire, de thérapie. J’aimerais que les femmes deviennent toutes des Amazones : elles se réapproprieraient leur corps, leur sexualité et elles n’hésiteraient pas à affirmer haut et fort ce qu’elles aiment sans crainte du jugement.

Pourquoi avoir choisi de se concentrer sur la sexualité ?

L’apprentissage de ma sexualité et l’acceptation de cette dernière fut un élément déterminant de ma vie de jeune adulte. J’ai construit une partie de ma personnalité à partir de ma sexualité. Cette dernière m’a permis de dépasser certaines problématiques qui m’étaient propres, comme mon handicap.

Qui est Cléomène derrière ce blog ?

Cléomène Muceignet est mon pseudo d’auteure érotique. Dans la vie civile, je suis :

  • Auto-entrepreneure

  • Blogueuse (ici et sur Panodyssey)

  • Écrivain

  • Et, je l’espère bientôt, éditrice.

Avant d’être à mon compte, je ne pouvais pas m’afficher sur ce site. En effet je craignais qu’on me reconnaisse ou que mes collègues découvrent que j’écrivais des pornos. Pourtant je n’ai pas honte de ce que j’aime mais je suis consciente que cela pourrait nuire à mon entreprise. Notamment à ma crédibilité auprès de certains clients : le mélange des genres ne plaît pas beaucoup dans le domaine professionnel !

Je viens d’une région rurale de France mais j’habite désormais à Paris. J’ai un peu moins de trente ans.

J’ai également une spécificité : je suis une femme autiste. La sexualité est un de mes centres d’intérêt restreint autistiques. J’aime également l’Histoire, la littérature, la peinture, les arts, le tricot, les animaux.

Me contacter

Contacter le blog / journal intime BDSM

J’adore vous lire. N’hésitez pas à me faire part de vos suggestions ou de votre avis.

Hello@Repaireamazones.fr